Hiverner un moteur hors bord

Voici les différentes étapes de l’hivernage d’un moteur hors bord.
Certaines de ces actions doivent être réalisée avant le stockage du bateau (rincage moteur, lubrification) d’autres peuvent être réalisée avant la remise en eau (Vérification turbine, vidanges).


Dessalage

Cette étape ne concerne bien sur que les moteurs ayant tournés en mer.
Si le bateau est mis au sec après chaque sortie il est préférable d’effectuer cette opération systématiquement.
Pour ce dessalage vous pouvez utiliser des « oreilles » que vous trouverez chez votre shipchandler qui permettent de brancher un circuit d’eau douce sur votre hors bord celui ci étant hors d’eau. Il existe sur certain moteur une connectique permettant de connecter le circuit d’eau externe directement.
Il est également possible d’ajouter à l’eau de rinçage des additifs permettant de mieux évacuer le sel ou le calcaire.
Les petits moteurs hors bord pourrons également être rincés dans un bac ou une poubelle. Attention toutefois cela peut s’avérer dangereux et il est préférable de retirer l’hélice dans ce cas.

Vidange de l’embase

Il s’agit de changer l’huile d’embase qui lubrifie l’ensemble des pignons de transmission. Pour cela il convient de dévisser deux vis situées l’une en haut de l’embase (bouchon de niveau) et l’autre en dessous (bouchon de vidange).
Il faut dévisser la vis inférieure en premier puis la vis supérieure. Une fois la vis supérieure dévissée l’huile s’écoulera par la vis inférieure.
Pour recharger en huile il faut remplir l’embase par le trou inférieur jusqu’à ce que de l’huile déborde par l’orifice supérieur.

Vérification du circuit de refroidissement

Déposez l’embase afin d’accéder à la turbine de refroidissement et au thermostat. Vérifiez l’état de ces deux pièces et remplacez les si nécessaire. Une navigation dans des eaux calcaires ou salées nécessite un suivi plus important et des remplacements plus fréquents.

Changement des anodes

Un contrôle visuel permet de contrôler l’état des anodes. S’il reste moins d’un tiers de celles ci il est nécessaire de les remplacer.

Graissage et lubrification

L’ensemble des pièces en mouvement doit être lubrifié.
De même il faut injecter dans les cylindre de l’huile d’hivernage puis sans remonter les bougies, laisser le contact sur la masse et faire tourner le démarreur pour bien répartir l’huile d’hivernage dans les cylindres. Remonter ensuite les bougies sans serrer.

Vidange moteur

Pour les 4 Temps. changer l’huile et vérifier l’état du filtre à huile.
Carburation
Purger le circuit d’essence et vérifier l’état du filtre à carburant. L’ajout d’un additif au carburant permettra de conserver les caractéristiques optimale du carburant pendant la période de stockage.

Publicité